Patrimoine financier

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Votre sécurité financière dépend de la bonne gestion de votre patrimoine.

La globalité de votre patrimoine est constituée de votre patrimoine immobilier, de votre patrimoine financier et peut-être aussi de votre patrimoine professionnel.

Ce patrimoine sera constitué de vos biens, mais aussi de dettes et d'obligations, le patrimoine financier à l'inverse du patrimoine immobilier, contient vos biens mobiliers, il est composé de votre épargne, vos placements financiers boursiers ou non.

Qu'est-ce que le patrimoine financier ?

Selon le type d'individus (personne physique ou morale), les éléments constituant le patrimoine financier sont extrêmement variables.

Cependant, le but de chacun est de se constituer un capital, le faire fructifier et le faire grandir en le valorisant.

Getty Images / shironosov

Définition

De ce fait, certaines personnes souhaiteront compléter leur patrimoine immobilier par des avoirs bancaires afin de rééquilibrer la globalité de leur patrimoine, c'est souvent sur du long terme.

D'autres préféreront épargner un capital suffisant pour acheter leur résidence principale (apport personnel et prêt immobilier), dans ce cas, c'est sur du court terme.

Il existe également le moyen terme en effet c'est lorsqu'on décide d'investir sur des placements qui ont pour durée de 1 à 5 ans.

Court, moyen et long terme

Ce qui veut dire que le patrimoine financier peut se gérer sur du court, moyen et long terme.

Dans le cas, d'une gestion à court terme, il est judicieux de limiter les risques de fluctuation du capital et d'éviter les spéculations boursières qui vous feraient prendre un maximum de risques pour dégager des plus-values immédiates, vous pourriez perdre votre mise de départ.

Le patrimoine personnel peut dépendre aussi d'objectifs professionnels pour ceux qui exercent une profession libérale, la profession d'artisan voire de commerçant.

Patrimoine financier : les différents types d'actifs

Il existe plus de 50 placements financiers ceux ci se composent en plusieurs groupes d'actifs.

Le patrimoine financier est composé de différents types d'actifs comme :

  • les comptes d'épargne (les livrets d'épargne, assurance vie, épargne retraite qui correspondent à la réserve d'argent qui ne se dépense pas) ;
  • les placements financiers tels que les valeurs mobilières (actions cotées, obligations, titres, SCPI, etc.) ;
  • le compte de dépôt bancaire ou compte à vue pour gérer vos disponibilités.

À savoir : en 2016, les SCPI, qu'on appelait également pierre papier, ont la côte en terme d'investissement financier.

Les différents axes de gestion

Vous pouvez opter pour différents axes de gestion de votre patrimoine financier, à savoir : la sécurité, le rendement, la disponibilité et la fiscalité.

La sécurité

Elle est axée sur des placements sans risque :

  • supports des comptes bancaires (le fonds de garantie se substitue à la banque en cas de défaillance de celle-ci) ;
  • les placements OPCVM, Sicav ou Fonds commun de placement (la gestion collective atténue le risque de variation du capital placé) ;
  • les obligations classiques (la seule défaillance de la société ayant émis des obligations est un risque).

Le rendement

Vous aurez le choix entre une croissance de votre capital (les revenus peuvent être réinvestis et ne pas être distribués) et décider d'obtenir des revenus les plus importants possible.

Toutefois, restez vigilant en terme de rendement et attention au gain trop rapide.

Sachez que pour certains placements, le rendement n'est pas connu à l'avance tandis que d'autres vous proposeront une formule « capital garanti ». Cependant, cette formule jouera sur l'impact du rendement.

La disponibilité

Vous aurez la possibilité de :

  • bloquer vos capitaux pendant plusieurs années si vous n'en avez pas besoin dans l'immédiat. Cela vous permettra d'obtenir des avantages fiscaux intéressants ;
  • d'avoir des placements disponibles à tout moment comme un portefeuille d'actions. Cependant, attention de ne pas être obligé de revendre au plus bas en cas de besoin imminent de disponibilités.

La fiscalité

Si vous avez décidé d'acheter des actions et que vous faites une plus-value, vous serez imposable.

Exemple : l'action est achetée 120 et elle est revendue 170. Vous avez fait une plus-value de 50 sur laquelle vous serez imposé.

Vous pouvez aussi revendre des titres en effectuant une moins-value.

Exemple : le titre est acheté 100 et il est revendu 70. Vous avez fait une moins-value de 30.

Dans ce cas, vous serez imposé sur la différence entre la plus-value et la moins-value.

La fiscalité peut aussi vous permettre de bénéficier d'exonération d'impôt comme sur le PEA ou de bénéficier aussi d'un prélèvement forfaitaire.

Comment évaluer son patrimoine financier ?

Il est important de faire un bilan patrimonial pour bien évaluer son patrimoine financier ou autre.

Un conseiller en gestion de patrimoine vous sera d'une aide très précieuse pour vous accompagner dans des choix complexes et variés.

Les classes d'actifs composant un patrimoine financier sont très diversifiées et multiples et chaque individu est différent en fonction de sa situation familiale, voire professionnelle.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !