Retraite au Portugal et fiscalité

Sommaire

Le Portugal est le nouvel Eldorado des retraités français. Si vous aussi vous souhaitez passer votre retraite paisiblement au soleil et bénéficier d'une fiscalité avantageuse, il y a certains points à connaître.

Principe de la fiscalité au Portugal pour les retraités français

Suite à la crise économique qu'a connue le Portugal, et afin de booster les investissements ainsi que la croissance, le pays a décidé d’octroyer une fiscalité moindre pour les retraités étrangers. La politique de fiscalité avantageuse pour les retraités français date de janvier 2013.

Il faut tout d'abord savoir que pour bénéficier d'une fiscalité avantageuse, il ne faut pas avoir résidé au Portugal durant les cinq dernières années et y résider au moins six mois dans l'année.

Vos pensions de retraite seront totalement exonérées au Portugal et non imposables en France, en vertu de la convention fiscale franco-portugaise.

Le statut adopté est celui de résident non habituel.

 

Exonération fiscale au Portugal pour les retraités français

Les revenus passifs de source étrangère, perçus par les résidents non habituels, sont également exonérés d'impôt au Portugal. Il s'agit des intérêts, des dividendes, des redevances, des gains en capital, des revenus immobiliers.

Retraite au Portugal et fiscalité : les droits de succession

Il faut savoir qu'il n'existe pas de droit de succession au Portugal. Il faudra régler les frais de notaire.

Le droit portugais prévoit que la loi applicable à une succession est celle du pays dont le défunt avait la nationalité au moment de son décès.

La loi française appliquera l'article 750 ter du Code général des impôts qui prévoit que lorsque les bénéficiaires de la succession résident en France, tous les biens du défunt, en France ou hors de France, sont imposables en France.

Investir au Portugal dans le cadre de l'impôt retraite

Le coût de la vie est très attractif, la vie y est 30 % moins chère qu'en France. De plus, lorsqu’on constate que le prix au m² pour des logements à Lisbonne varie entre 3 000 et 5 000 euros du mètre carré, cela donne l'envie de se laisser tenter.  Le prix moyen de l'immobilier au Portugal est 2 200 euros/m².

Vous n'aurez qu'à payer des droits de mutation d'un maximum de 8 % et une taxe foncière annuelle de 0,3 % à 0,5 % de la valeur de votre bien.

Bien que le Portugal bénéficie de nombreux avantages tels que climat, douceur de vivre, proximité de la France, il faut prendre en compte, avant de vous y installer, que le système de santé n'est pas aussi bon qu'en France et que cette exonération fiscale ne sera valable que pendant 10 ans.

Lire l'article Ooreka