Investir dans une entreprise

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Pour favoriser le développement et la croissance des petites et moyennes entreprises (PME) en France et soutenir l'emploi que ces entreprises génèrent, de nombreuses mesures ont été mises en place pour inciter les français à investir dans ces entreprises.

L'investissement au sein d'une PME peut prendre différentes formes et intervenir à différents stades de développement de l'entreprise.

Investir dans une entreprise : différents moyens

Investir dans une entreprise peut prendre la forme de différents types d'investissement. Il convient ainsi dans un premier temps de déterminer le type d'investissement le plus adapté aux besoins et aux attentes de l'investisseur.

Détenir des titres sociaux

Toute personne peut investir au sein d'une PME en souscrivant au capital d'une société non cotée. Cette souscription peut intervenir lors de la création de la société ou, a posteriori, lors d'une augmentation de capital social.

Ce type d'investissement peut ouvrir droit au bénéfice d'une réduction d'impôt égale à 18 % (taux habituel) des versements effectués au profit de la société dès lors que :

  • la société concernée est une société soumise à l'impôt sur les sociétés ou à l'impôt sur le revenu ;
  • le souscripteur doit s'engager à détenir les titres pendant au moins 5 ans ;
  • la société concernée doit employer moins de 50 salariés et avoir un chiffre d'affaires et un total de bilan inférieur à 10 millions d'euros ;
  • la société concernée doit avoir moins de 7 ans.

La réduction d'impôt accordée au titre d'un investissement au sein d'une PME est limitée à un investissement maximal par an de 50 000 € pour une personne seule ou 100 000 € pour les couples mariés ou pacsés.

Investir dans des actions ou OPC

En investissant dans des actions ou des OPC, il est possible d'investir dans une entreprise quelle que soit sa taille.

De nombreux comptes titres permettent d'investir dans une entreprise :

  • le PEA (plan épargne en actions) ;
  • le PEA-PME (plan épargne en actions PME) ;
  • le compte titre classique.

Ces comptes titres permettent d'investir dans des valeurs mobilières et de diversifier son patrimoine grâce à l'acquisition d'actions, d'obligations, de bons et de warrants. Ce type de support est ouvert aux investisseurs qui désirent investir dans des valeurs mobilières de placement françaises ou internationales.

Lire l'article Ooreka

Avantages et inconvénients : investir dans une entreprise

Inconvénients

Toutes les formes d'investissement disposent de caractéristiques propres, d'avantages et d'inconvénients spécifiques. Pour une grande majorité de ces investissements, l'inconvénient majeur qu'ils présentent est le risque de perte en capital. Ce risque est plus ou moins élevé selon la forme de l'investissement. C'est pourquoi, il est indispensable de faire le point avant d'investir dans une entreprise.

Avantages

Pour contrecarrer la prise de risque, l'investissement dans une entreprise présente bien des avantages :

  • cet investissement peut générer des plus-values ;
  • investir dans une entreprise peut, sous conditions, ouvrir droit à des réductions d'impôt sur le revenu.